Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Uté Bocandé se rappelle la vie ‘’remplie’’ d’Alain Agboton



Dakar, 10 mai (APS) – La responsable des programmes de la Fondation Konrad Adenauer (FKA), Uté Bocandé, a rendu hommage à Alain Agboton qui, selon elle, a eu une vie ‘’remplie d’initiatives dans le monde de la communication’’ et d’engagement ‘’pour la cause humaine et pour la cause juste’’.

Dix ans après sa mort, le journaliste Alain Agboton a droit à une série d'hommages, vendredi, dans le cadre du week-end d'intégration des étudiants du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

La cérémonie s’est déroulée en présence du recteur de l’UCAD, du directeur de cabinet du ministre de la Communication. Il y avait également sur place Mamadou Koumé, enseignant au CESTI, le Professeur Buuba Diop de l’UCAD, les membres de la famille d’Alain Agboton dont sa veuve Christiane Agboton, etc.

‘’Dix ans, dix ans déjà, dix ans seulement… Dieu a rappelé Alain Agboton à lui, le 7 mars 2004, très tôt, trop tôt, mais après une vie si bien remplie. Une vie remplie d’initiatives dans le monde de la communication, une vie d’engagement pour la cause humaine et pour la cause juste, un sacerdoce (...)’’, a souligné Mme Bocandé à propos du disparu qui fut formateur au CESTI.

Dans un document transmis à l’APS, elle souligne que ‘’sa vie fut un continuel don de soi, puisqu’il s’investit à fond dans chaque initiative qu’il avait lancée, si bien que les projets aboutirent et portèrent des fruits, de nombreux et multiples fruits’’.

‘’Alain Agboton fut un brillant journaliste, un écrivain et poète talentueux, fondateur de SOS prisons, collaborateur de Présence Chrétienne et d’autres organisations citoyennes, militant à travers tous ses écrits et actions pour les haut idéaux de la démocratie, de la liberté, de la justice’’, a encore relevé Uté Bocandé.

‘’Humaniste au vrai sens du terme. Critique, faisant appel au libre arbitre, rappelant à ses étudiants et lecteurs leur responsabilité dans la société, il montra la voie aux journalistes et aux citoyens. Ses mots étaient suivis d’actes, sa vie refléta ses paroles’’, a-t-elle dit.

La Fondation Konrad Adenauer ‘'doit beaucoup’’ à Alain Agboton, ''particulièrement notre collaboration'' avec le CESTI, dans le cadre de la réalisation du magazine ‘’Les cahiers de l’alternance’’. ‘’Un de nos objectifs communs étant la promotion d’un journalisme de qualité (…)’’, a soutenu Mme Bocandé.

OID/AD

Lu 20 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30