Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Traite des personnes: la volonté ''sans équivoque'' de l'Etat pas sentie sur le terrain (officiel)



Tambacounda, 5 juin (APS) - La volonté ‘’sans équivoque’’ de l’Etat de lutter contre la traite des personnes ne se fait pas sentir sur le terrain avec une application vigoureuse de la loi, a indiqué mercredi Awa Ndour, chargée de programme à la Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes du ministère de la Justice.

Elle a souligné la volonté de l’Etat de lutter contre la traite des personnes, laquelle s’est traduite par la ratification de la Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée et son protocole additionnel visant à prévenir, réprimer et punir la traite, en particulier des femmes et des enfants.

"Au plan institutionnel, la création par arrêté primatorial de la Cellule nationale contre la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants, a complété cette œuvre normative du gouvernement et traduit la volonté politique sans équivoque des autorités, à tous les niveaux, de donner une réponse appropriée contre ces fléaux’’, a-t-elle ajouté.

Elle a relevé cependant que "cette volonté et cet engagement des plus hautes autorités nationales ne sont pas sentis sur le terrain, notamment par l’application vigoureuse de la loi ou encore la maîtrise des fléaux de l’exploitation économique et sociale dans les capitales régionales du pays’’.

Le Sénégal "n’est pas épargné’’ par le phénomène de traite des personnes, décrit comme un ‘’processus englobant l’enlèvement d’êtres humains, leur déplacement vers un pays tiers et leur exploitation, généralement dans l’industrie du sexe’’. Il est considéré comme un ‘’pays d’origine, de transit et de destination’’.

"On relève, avec préoccupation, que de manière générale, des victimes de la traite des personnes se retrouvent principalement dans les secteurs de l’orpaillage (comme à Kédougou, Tamba), de la mendicité des enfants et dans le travail forcé domestiques ou de prostitution’’, a dit Awa Ndour. Elle s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de renforcement des capacités des agents de police judiciaire des zones frontalières sur la traite des personnes.

La CNLTP estime que ‘’l’efficacité de la lutte contre la traite nécessite au regard de sa complexité, d’une part, la maîtrise des différentes dimensions juridiques, économiques par les différents acteurs, d’autre part, leur collaboration effective dans une dynamique complémentaire et pluridisciplinaire’’.

Elle a constitué un ‘’cadre idéal de concertation de tous les acteurs’’ et un ‘’mécanisme efficace de coordination des actions pluridisciplinaires conduites, sans lesquelles toutes les œuvres entreprises sont vouées à l’échec’’, a-t-il relevé.

La Cellule coordonne en ce moment des ‘’actions concrètes’’, dont la mise en œuvre du projet de plan de communication qui rendra visible les activités des acteurs envers les victimes dans leur protection et leur prise en charge.

S’y ajoute une ‘’nouvelle approche dans la lutte contre la traite des personnes envers les acteurs religieux, les professionnels des médias, pour faire d’eux des partenaires et non des adversaires’’.

Une recherche de ‘’réponse appropriée’’ aux lenteurs relevées dans la conduite de la lutte contre la traite des personnes et le travail forcé des enfants est aussi en cours.

Issa Saka, coordonnateur du projet de la lutte contre la traite des personnes à l’ONUDC, a relevé que la traite ‘’reste très insuffisamment punie’’, avec des ‘’taux de condamnation [qui] demeurent faibles’’ des personnes et une ‘’activité complexe qui présente plusieurs facettes’’.

M. Saka a aussi souligné la nécessité de développer les cadres juridiques nationaux, relativement à la traite et de les mettre en lien avec celui de l’ONU, mais également de veiller à ce que les sanctions contre la traite de personnes soient proportionnées à l’infraction.

C’est ainsi que depuis deux ans l’ONUDC travaille avec l’UNICEF sur cette question. Il a indiqué qu’un plan de communication, étalé sur la période 2012-2015 et axé sur la recherche, la communication, l’assistance directe à des victimes, entre autres, est en ce moment mis en œuvre.

ADI/ASG


Lu 38 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 15

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30