Saint-Louis : la BICIS réitère sa volonté d’accompagner le festival de jazz



Saint-Louis, 20 mai (APS) - Le directeur général de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Sénégal (BICIS), Pierre Bérégovoy, a réaffirmé lundi la volonté de cet établissement bancaire de continuer à soutenir le Festival international de jazz de Saint-Louis, dont il est le sponsor leader.

"On sera encore là les années à venir et nous sommes satisfaits du déroulement de la 21éme édition [du festival] pour beaucoup de raisons", a dit M. Bérégovoy. Il a salué "l’excellent plateau et la très grande qualité de programmation" offerts par l’association Saint-Louis Jazz, qui a organisé le festival, de mercredi à dimanche.

Il s’est réjoui des "magiques vécus" par le public, avec les prestations de Ray Lema, Dhafer Youssef, le Howard University en duo avec les élèves du Prytanée militaire de Saint-Louis (PMS), etc.

Cette année, a-t-il signalé, la banque n’a pas amené de groupes de musique, mais n’exclut pas de le faire dans les prochaines années. La Fondation BNP-Paribas avait fait venir au Festival de jazz de Saint-Louis des groupes de musique, ces dernières années, a-t-il rappelé.

L’implication de la BICIS dans l’organisation du festival rentre dans le cadre de sa politique de responsabilité sociale d'entreprise, a expliqué Pierre Bérégovoy, soulignant que l'engagement de la banque dans l'organisation de cette manifestation culturelle lui permet de soutenir le développement économique de la région de Saint-Louis. Cette dernière, selon lui, bénéficie largement des retombées du festival.

"Saint-Louis a la chance d’avoir un festival, en plus d’un patrimoine historique riche", a déclaré M. Bérégovoy.

Le chanteur tunisien Dhafer Youssef, qui a clôturé le festival, a dit sa joie d'avoir foulé le sol sénégalais et découvert cette scène de Saint-Louis, "la meilleure du continent". Il a dit qu'il était "très satisfait" de sa communion avec le public, estimant que ce dernier a partagé ses "sensations".

Le président du Saint-Louis Jazz, Me Ibrahima Diop, a réitéré sa volonté de dresser le bilan financier de l'événement dans les 15 prochains jours. Il a fait part de sa satisfaction quant à l’organisation du festival, notant qu’aucun cas de vol ni d’agression n’a été enregistré.

La place Faidherbe a accueilli la 21éme édition du Festival de jazz de Saint-Louis.

AMD/OID/ESF

Lu 50 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 15

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31