Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Revue de presse du 22/08/2014- La fermeture des frontières avec la Guinée fait le menu des quotidiens



Dakar, 22 août (APS) - La décision du Sénégal de fermer à nouveau ses frontières avec la Guinée, pour mieux se prémunir de la fièvre hémorragique Ebola, est le principal sujet traité par la livraison de vendredi de la presse quotidienne.

‘’Le Sénégal ferme ses frontières terrestres avec la Guinée’’, rapporte le quotidien national Le Soleil, reprenant une dépêche de l’Agence de presse sénégalaise (APS). ‘’Le Sénégal se barricade à nouveau’’, signale aussi Sud Quotidien.

Le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique a publié jeudi un communiqué annonçant la fermeture des frontières du Sénégal avec la Guinée, ‘’pays dans lequel sévit Ebola’’, indique Sud Quotidien.

Selon ce journal, cette mesure ‘’vise également la circulation aérienne et maritime avec la Sierra-Leone et le Libéria, d’autres pays touchés’’ par la fièvre hémorragique dont l’ampleur inquiète dans plusieurs pays de la région ouest-africaine.

‘’Compte tenu de l’évolution de la fièvre hémorragique à virus Ebola qui pose un problème de santé publique de portée mondiale, l’Etat du Sénégal, a, de nouveau, fermé depuis hier ses frontières terrestres avec la Guinée’’, souligne Walfadjri.

‘’Une décision qui s’étend aux frontières aériennes et maritimes pour les aéronefs et navires en provenance des zones où l’épidémie sévit’’, dont Le Libéria et la Sierra-Leone, précise le même quotidien.

‘’La mesure (a été) notifiée aux autorités guinéennes vers midi avant sa diffusion en début de soirée’’, écrit Le Populaire, en faisant observer que ce virus ‘’sème la terreur’’ dans des pays comme la Guinée, la Sierra-Leone et le Liberia, ‘’gagne du terrain avec plus de 1000 morts selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS)’’.

La fermeture des frontières avec la Guinée où la fièvre hémorragique avait fait son apparition en févier dernier ‘’était réclamée par des associations consuméristes comme l’ASCOSEN et des transporteurs, tels que ceux de Tambacounda, zone frontalière avec la Guinée’’, signale ce journal.

‘’Le Sénégal applique ainsi une mesure déjà mise en œuvre par la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Cameroun et l’Afrique du Sud, entre autres. Il faut préciser que le Nigeria, un des pays touchés par le virus, n’est pas concerné par cette mesure’’, ajoute Le Populaire.

‘’L’Etat retrouve enfin la raison’’ en décidant de la fermeture des frontières avec la Guinée, estime La Tribune. ‘’En refusant de le faire depuis longtemps (les autorités) ont mis en danger les Sénégalais contre tous les principes de santé publique’’, commente le billettiste de ce journal.

‘’Macky et son gouvernement étaient plutôt aveuglés par les règles de bon voisinage qui doivent s’effacer en de pareilles situations. Aujourd’hui, poursuit-il, ils semblent mesurer la gravité de la situation et se barricader en conséquence pour éviter le pire’’.

‘’Cette mesure s’étend même aux avions de Médecins sans frontières qui doivent transporter du personnel médical dans les zones affectées’’, fait observer le journal Le Quotidien. ‘’Ebola est plus fort que la solidarité africaine !’’, s’exclame le journal.

Il ajoute dans un billet : ‘’(…) Dakar ne cèdera pas ! Le pays, dont les dirigeants depuis l’indépendance, ont fait inscrire dans la Constitution qu’ils étaient prêts à renoncer à la souveraineté nationale pour renforcer l’unité africaine, ont reculé devant ce fléau mortel’’.

D’autres journaux dont L’Observateur ramènent leurs lecteurs à la situation prévalant à l’UCAD où un étudiant du nom de Bassirou Faye a été tué le 14 août dernier dans des affrontements avec des forces de l’ordre. Les étudiants protestaient contre le non-paiement des bourses.

L’Observateur rapporte ainsi le président de la République Macky Sall a entamé des concertations pour la résolution de cette crise. ‘’Il a reçu le médiateur de l’UCAD hier’’ jeudi et devrait s’entretenir ce vendredi avec le recteur et les doyens des Facultés avant de rencontrer les étudiants samedi, rapporte ce journal.

‘’Macky reçoit les acteurs (de l’université) depuis hier’’, signale également L’As. ‘’Comme il l’avait promis à son retour de voyage, constate-t-il, le président Macky Sall a entamé le dialogue avec les acteurs du monde universitaire afin de trouver une solution à la crise qui secoue le temple du savoir’’.

BK

Lu 38 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30