Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Revue de presse- Les suites de l’audit de la Fonction publique et le loyer au menu



Dakar, 3 jan (APS) – Les failles décelées dans l’audit physique et biométrique des agents de la Fonction publique et la perspective d’une baisse des prix du loyer qui commence à prendre forme avec l’adoption d’un projet de loi constituent les principaux sujets traités par les quotidiens reçus vendredi à l’APS.

Plusieurs fonctionnaires ont exprimé jeudi devant le siège de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), à Pikine (banlieue de Dakar), leur colère et leur incompréhension après avoir constaté le non virement de leur salaire du mois de décembre, à la suite de l’audit physique et biométrique des agents de l’Etat.

L’Observateur signale les ‘’bizarreries de l’audit physique et biométrique de la Fonction publique’’ avec notamment des ‘’agents réels (qui ont été) zappés du fichier du solde’’.

Le journal explique : ‘’Depuis la décision de l’Etat de suspendre 1017 agents et de verser 12 221 autres au billetage du Trésor public, des milliers de fonctionnaires réguliers ont été transvasés dans le fameux panier jaune. En langage codé, ils doivent justifier qu’ils ne sont pas des agents fictifs pour pouvoir percevoir leur salaire’’.

Sur ce sujet, Le Populaire parle des ‘’failles scandaleuses de l’audit biométrique’’ de la Fonction publique. ‘’Des fonctionnaires ont dénoncé les conditions dans lesquelles se font les vérifications des agents épinglés par l’audit physique et biométrique de la Fonction publique. Et les vérifications ont créé, hier (jeudi), un véritable désordre aux ministères de l’Education nationale, de la Santé, mais aussi à l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE)’’, écrit le journal.

‘’Des milliers d’agents en activité déclarés fictifs et privés de salaires’’, selon Le Populaire qui note que des syndicats d’enseignants invitent leurs camarades inscrits dans le panier jaune à ne pas regagner les salles de classe.

Mais le Ddrecteur général de l’ADIE, Khassoum Wone, a déclaré avoir décelé des trafics de papiers administratifs dans les dossiers fournis par certains fonctionnaires dont le salaire du mois de décembre n'a pas été viré en banque, suite à l’audit physique et biométrique des agents de l’Etat.

‘’Je soupçonne qu’il y ait un trafic de faux papiers. Je le confirme et je signale qu’il faudrait qu’on fasse attention parce que si un agent nous présente un papier qui n’est pas la certification réelle du chef de service, là il est dans du faux et usage de faux’’, a-t-il déclaré dans Le Soleil qui reprend une dépêche de l'APS.

Le Populaire annonce la structuration de l’Office nationale de lutte contre la corruption (OFNAC) avec la nomination des ‘’messieurs anti-corruption’’ dont le commissaire de Police Codé Mbengue et l’ancien ministre du Commerce, Amadou Niang. Ils sont six au total.

Selon L’As, Macky Sall ‘’nomme les +traqueurs+ de son régime’’. De son côté, Enquête estime que la patronne de l’OFNAC, Nafi Ngom Ndour ‘’peut désormais démarrer ses activités’’.

Après l’annonce par le chef de l’Etat de la baisse du prix du loyer, L’Observateur livre le rapport de la Commission sur le logement et titre : ‘’Baisse du loyer : monde d’emploi’’. Selon ce document consulté par L’Observateur, ‘’(il y a) l’obligation d’afficher les nouveaux barèmes des prix dans les immeubles ; la caution ne doit plus dépasser 2 mois’’.

A cela s’ajoutent le gel des expulsions ‘’pour non paiement de loyer pendant le carême et le ramadan'' et l’obligation pour le bailleur de remettre un décompte du loyer au locataire.

Le Soleil note que lors du Conseil des ministres qui s’est tenu jeudi, le chef de l’Etat a demandé une intensification des réalisations en 2014. Le journal annonce aussi l’adoption du projet de loi sur la baisse des loyers.

Le chef de l'Etat du Sénégal, Macky Sall, a annoncé la baisse du loyer pour différentes catégories de logement, allant de 29% pour les petites bourses à 14% la classe moyenne et 4% pour le haut de gamme. Dans son message de nouvel an 2014, prononcé mardi soir, le président Sall a dit qu'il avait instruit son gouvernement de prendre les mesures permettant l'application de cette décision de baisse.

Selon les catégories, la baisse du coût des loyers sera effective dans ces pourcentages: une baisse de 29% pour les logements sociaux, 14% pour les logements moyen standing et 4% pour les logements haut de gamme.

OID/AD

Lu 8 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30