Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Revue de presse - Les journaux mettent en relief la rencontre entre le PM et la CCR



Dakar, 9 nov (APS) – La rencontre entre le Premier ministre Aminata Touré et la Convergence des cadres républicains (CCR) est au centre des sujets abordés samedi par les journaux qui traitent, entre autres, les opérations de désengorgement à Dakar, les conséquences financières du plan Takkal et les rapports 2010 et 2011 de la Cour des comptes.

A propos de la rencontre entre le Premier ministre Aminata Touré et la Convergence des cadres républicains (CCR), L’As rapporte : ‘’Le chef du gouvernement continue son opération de charme. Mimi Touré a rencontré hier (vendredi) la Convergence des cadres républicains pour les amener à bien défendre le gouvernement car selon elle, la mouvance présidentielle est souvent malmenée dans les débats’’.

Face aux cadres de l’Alliance pour la République (APR), Aminata Touré a déclaré entre autres, selon le journal : ‘’Sur les plateaux de télévisions, on est souvent malmenés ; il nous faut un pool de débateurs de 500 à 600 personnes qui ira à l’assaut des médias ; la politique de l’argent et du louvoiement ne peut plus garantir à un candidat la victoire’’.

‘’Mimi Touré recadre les cadres de l’APR’’, affiche à sa Une Libération, relevant qu’une ‘’grogne a failli faire capoter la rencontre’’ entre le Premier ministre et les cadres républicains.

Le journal écrit : ‘’Dans le souci de vulgariser le programme du Yoonu Yokkuté et d’inciter les Sénégalais à s’approprier sa Déclaration de politique générale, le Premier ministre a rencontré hier (vendredi) la Convergence des cadres républicains (CCR) au Radisson Blu. Consciente que la CCR doit être le fer de lance intellectuel de son équipe, Aminata Touré a toutefois relevé que lors des débats, l’APR peine un peu alors qu’elle dispose de trois mille cadres sur qui s’appuyer’’.

Mais, ajoute Libération : ‘’Lors de la rencontre (….) des cadres sont montés au créneau pour dire leur opposition à la prise de parole sélective. Sentant que la rencontre risquait de se terminer en queue de poisson, le Coordonnateur de la CCR est intervenu en exigeant plus de démocratie’’.

Walfadjri parle de ‘’réunion houleuse’’ des cadres apéristes ‘’comme à la borne fontaine’’. C’était ‘’une prise de parole marquée par des invectives et de bouderies’’, selon le journal qui souligne que les alliés de l’APR ‘’(ont été) sommés de mouiller le maillot’’.

Dans sa livraison du jour, Sud Quotidien s’intéresse aux travaux de désengorgement de la ville de Dakar entrepris par le maire de la capitale sénégalaise en titrant : ‘’Khalifa Sall fait le grand ménage’’.

‘’Même s’il faut en payer le prix politique, Khalifa Sall, le maire de Dakar, avec l’équipe municipal et le Préfet de Dakar, n’entend pas fléchir dans son opération de son désengorgement de la capitale et des déguperpissements des marchands et autres tabliers occupant anarchiquement les rues de Dakar’’, écrit Sud.

Le journal ajoute : ‘’Réunis en conseil municipal avant-hier (jeudi), les élus locaux ont annoncé, en plus des marchés Tliène et des HLM, le déguerpissement des tabliers des Allées du Centenaire (…)’’.

Le Quotidien s’intéresse à l’encours de la dette de 2014 et titre : ‘’Takkal brûle 523 milliards de francs Cfa’’. ‘’Le Sénégal, écrit le journal, continue encore de régler les dettes contractées par le plan Takkal, cher à Karim Wade. Ces créances prennent d’ailleurs la majeure partie de la facture que l’Etat compte éponger dans le budget à venir’’.

En matière de gestion des structures publiques, ‘’la Cour des comptes note de manquements graves’’, indique Le Soleil.

‘’Dans ses rapports 2010 et 2011 (remis vendredi au président de l’Assemblée nationale), la Cour des comptes a noté des manquements récurrents dans toutes les structures contrôlées. Dans les sociétés nationales et sociétés à participation publique majoritaire, les vérificateurs ont souligné le non respect des dispositions du Code des marchés publics, le défaut d’appel à la concurrence, des marchés par entente directe irréguliers et leur fractionnement’’.

OID

Lu 24 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30