Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Réduction de 20 à 2,5 millions de la redevance sur les fréquences de TV



Dakar, 18 jan (APS) – Le président Macky Sall a réduit de 20 millions de francs CFA à 2,5 millions la redevance annuelle pour les fréquences principales de télévision, a annoncé vendredi soir à Dakar le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (CDEPS).

"C’est le lieu de nous féliciter de la décision que vous avez prise de baisser, de 20 millions à 2,5 millions, la redevance annuelle pour les fréquences principales de télévision, et à un million pour les fréquences dérivées", a affirmé Madiambal Diagne, en présentant les vœux de nouvel an du CDEPS au chef de l'Etat et aux membres du gouvernement.

Cette décision est, à l'instar de celle portant sur l’effacement de la dette fiscale contractée par les entreprises de presse avant le 31 décembre dernier, une preuve de la "volonté" du président Sall d’"aider les médias à sortir de la situation de sinistre" dans laquelle elles se trouvent, a ajouté le président du CDEPS.

"Le même élan de générosité a aussi profité aux radios commerciales et aux radios communautaires", a-t-il signalé.

Madiambal Diagne, journaliste et administrateur du groupe de presse Avenir Communication (privé), a demandé au chef de l’Etat de veiller "au renforcement des moyens [devant] assurer un meilleur financement de l’audiovisuel public", et de "permettre aux médias privés de renforcer leurs parts de marché".

Le CDEPS a appelé le chef de l’Etat à "renforcer les missions du Conseil national de régulation de l’audiovisuel, en lui confiant l’une de ses fonctions naturelles dont il reste privé : la gestion et l’attribution des fréquences audiovisuelles".

Ont participé à la cérémonie, au palais de la République, de nombreux professionnels des médias et des membres du CDEPS, dont Mamadou Ibra Kane (Africome), Thierno Talla (3M Com), Baba Tandian (Direct Info, quotidien), Mamadou Oumar Ndiaye (Le Témoin, hebdomadaire) et El Hadji Ndiaye (2STV, télévision).

Mamadou Ibra Kane (Groupe futurs médias) et Bougane Guèye Dany (Dmédia), les directeurs généraux de l’APS, Thierno Birahim Fall, de la RTS, Racine Talla, du Soleil, Cheikh Thiam, et d’autres dirigeants d’entreprises de presse étaient aussi présents.

ESF

Lu 11 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30