Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Projet Sen Ethanol dans le Walo : 3.000 emplois à créer d'ici fin 2013



Les responsables du volet social, développement durable et environnemental du projet Sen Etanhol sont actuellement à plus de 1.100 consultations médicales gratuites sur le site de Yétty Yone, a déclaré hier un proche collaborateur du Dr Antonio Peschi.
En présence de Mme Fatimata Coudy Sy Diallo, responsable du développement durable et environnemental, les ingénieurs et techniciens de ce projet sénégalo-italien ont fait visiter à la presse le chantier de construction d'un poste de santé qui doit être réalisé dans les plus brefs délais sur le site de Yetty Yone, pour un coût global de 25 millions de Cfa, au profit des populations des villages environnants et autres localités de la communauté rurale de Gnith.
La visite guidée des réalisations de ce projet, supervisée par Mme Basse et Mme Coudy Sy Diallo, a permis aux journalistes de visiter le container installé sur le site et qui sert d'infirmerie, en attendant la mise en service du poste de santé. Dans ses explications, Dr antonio a précisé que les populations bénéficiaires de ce projet et autres patients consultés régulièrement souffrent en général d'anémie, de parasitisme, de bilharziose et autres pathologies constatées dans cette zone où les responsables de ce programme s'organisent pour assurer les évacuations sanitaires vers les structures sanitaires de Richard-Toll, Ndioum et Saint-Louis.
À quelques encablures de ce site, un champ de 100 ha de tournesol est bien aménagé et emblavé. Après les opérations de semis, Pape Niang et ses ouvriers agricoles en sont au stade de la germination. Le développement végétatif, selon ce dernier, est très satisfaisant. Ici, a-t-il souligné, le projet fait travailler tous les jours plus de 500 jeunes, moyennant un salaire qui tourne autour de 3.000 F par jour et par personne. À en croire Pape Niang, les habitants de ces villages de Gnith commencent à adhérer massivement à ce projet, en acceptant de mettre définitivement un terme à l'exode rural.
Ces jeunes, a-t-il précisé, se sont rendu compte non seulement des nombreuses opportunités de création d'emplois offertes dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, mais, aujourd'hui, ils s'activent de toute part pour empêcher le travail de sabotage entrepris par certaines personnes mal intentionnées qui tentent de faire chanter les responsables de ce projet.

Impacts économiques et sociaux
Cette visite guidée à pas de charge a également permis de faire un saut aux villages d’Oumar Samba Malal Bâ et de Mbayène pour écouter le jeune Lamine Guèye énumérer les retombées et autres impacts économiques et sociaux de ce programme. Le centre de couture aménagé et équipé pour les femmes, la clôture réhabilitée du cimetière de Colonat, le nouveau daara de ce site, les cultures fourragères et autres réalisations de ce projet ont été visitées. Les responsables du programme ont laissé entendre qu'aujourd'hui, l'exécution du projet se déroule en trois phases.
Il y a d'abord la production agricole destinée au marché local (maïs, tournesol, arachide, etc.) pour approvisionner les industries locales d'huilerie, mais aussi pour l'exportation vers l'Europe. Une partie de la production est transformée en aliment de bétail.
Senhuile accompagne aussi l'Etat dans la reconstitution du capital semencier.
À cet effet, une convention a été signée avec l'lsra pour l'accompagnement technique. Ensuite, il y a la production de patate douce destinée à être transformée en sucre, éthanol, aliment de bétail et amidon, toujours destinés au marché local.
Enfin, la troisième phase devrait intervenir pour accompagner la transformation du surplus de production de viande et de lait issue de l'élevage intensif né de la qualité et de la quantité de l'aliment de bétail mis gratuitement à la disposition des éleveurs de la zone du projet. En effet, ont-ils souligné, le projet devra contribuer à intensifier l'élevage en promouvant la sédentarisation des éleveurs et l'amélioration des produits d'origine animale.
Le projet, selon l'équipe de Mme Basse, a un impact réel sur le développement économique de la région, avec d'abord la création de 8.500 emplois, dont 2.500 à 3.000 seront opérationnels d'ici à la fin de 2013. Aujourd'hui, il y a 500 journaliers sur le site et 80 permanents, sans oublier les emplois indirects, ainsi que l'impact sur le commerce local, mais aussi sur les services de restauration, de transport, etc. Au niveau macroéconomique, l'exportation de produits agricoles générera des recettes pour l'économie nationale et atténuera le déficit de notre balance commerciale.
Le groupe Sen Ethanol consacre 9% de son budget annuel au volet social. Ce qui a déjà permis la construction d’un centre de santé déjà fonctionnel, la gratuité des soins, des médicaments et des analyses, une campagne de vaccination contre les bilharzioses, le démarrage de la construction de 37 écoles et de daaras modernes, la dotation de fournitures scolaires, la dotation de machines à coudre et le renforcement de capacité pour les femmes, le transfert de technologies dans le domaine de la mécanique et de la conduite d'engins agricoles au profit des jeunes, la construction de latrines, la pisciculture, la production de carpes et de crustacés au profit des populations locales.

Mbagnick Kharachi DIAGNE
Le Soleil

Lu 101 fois

Dans la même rubrique :
1 2

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31