Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Programme de développement pour l'après-2015 : les médias doivent jouer leur partition (Ban Ki-moon et Irina Bokova)



Dakar, 5 mai (APS) - Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, appellent à la défense de la liberté d’expression et la liberté de la presse ''en tant que droits fondamentaux et contributions cruciales’’ à la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et la promotion du Programme de développement pour l’après-2015.

Cette année, lit-on dans le message conjoint du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki Moon et de la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova

''Cette, année, la communauté internationale a une occasion, qui ne se présente qu’une fois en une génération, de préparer pour le développement durable un programme à long terme qui succédera aux Objectifs du millénaire pour le développement lorsqu’ils arriveront à terme en 2015’’, soulignent-ils, dans un message conjoint rendu public à l'occasion de la journée internationale de la liberté de la presse.

La bonne exécution de ce programme, souligne le texte dont copie a été transmise à l'APS, ‘’exigera que toutes les populations jouissent des droits fondamentaux à la liberté d’opinion et d’expression''.

Ces droits sont essentiels à la démocratie, la transparence, l’obligation de rendre compte et l’état de droit. Ils sont vitaux pour la dignité humaine, le progrès social et le développement inclusif’’, soulignent Ban Ki-moon et Irina Bokova.

La journée mondiale de la liberté de la presse, selon eux, ‘’souligne l’importance de médias indépendants, libres et pluralistes pour protéger et promouvoir ces droits''.

''Le journalisme est un moyen de débattre de manière éclairée sur un large éventail de questions de développement , depuis les défis environnementaux et le progrès scientifique jusqu’à l’égalité des genres, en passant par la participation des jeunes et la consolidation de la paix’’, affirment-ils.

‘’Ce n’est que lorsque les journalistes sont libres de surveiller, d’enquêter et de critiquer les politiques et les actions, qu’une bonne gouvernance peut exister’’, poursuit le message.

Même au-delà de 2015, ajoute le texte, ‘’nous devrons faire face à de graves menaces à l’encontre de la liberté de la presse dans le monde.

''Dans de nombreux pays, les journalistes et autres professionnels des médias sont, pour rendre compte de la vérité, confrontés à des obstacles systématiques allant de la censure, l’arrestation et l’emprisonnement à l’intimidation, les attaques, voire l’assassinat’’, rappelle le document.

Ban -Ki-moon et Irina Bokova affirment que ''ces abus intolérables sont la preuve que la liberté de la presse, et les droits de l’homme qui la sous-tendent, sont extrêmement fragiles et doivent être activement défendus''.

Ils rappellent que l’assemblée générale des Nations Unies a condamné sans équivoque toutes les attaques et violences contre les journalistes et le personnel des médias.

''Les gouvernements et tous les organismes et personnalités influentes doivent désormais réagir à cette condamnation en protégeant les journalistes et autres professionnels des médias'', selon eux.

Le message assure que les Nations Unies sont prêtes à jouer leur rôle.’’

SKS/AD

Lu 6 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30