Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


MENACES DE SANCTIONS CONTRE OUMAR SARR ET DECROIX LE PDS SNOBE IDY ET POURSUIT LE DIALOGUE



Le Parti démocratique sénégalais (Pds) est résolument décidé à poursuivre le dialogue national lancé par le chef de l’Etat, en dépit des menaces de sanction brandies par Idrissa Seck, pour rupture de pacte de confiance. De l’avis de son porte-parole qui s’est exprimé en marge de la réunion du Comité directeur hier, vendredi 10 juin, la priorité que s’est fixée le Pds, c’est de faire en sorte de lever l’épée de Damoclès qui pèse sur tous ses responsables politiques. Babacar Gaye a par conséquent invité Idrissa Seck à se solidariser ou à leur laisser poursuivre leur chemin.

Les menaces de sanction brandies par Idrissa Seck, Sg de Rewmi contre Oumar Sarr, Secrétaire national adjoint du Parti démocratique (Pds) et Mamadou Diop Decroix, Sg d’Aj/Pads, pour rupture du pacte de confiance n’ébranlent nullement le parti de l’ancien président de la République. Le Pds est décidé à poursuivre sa participation au dialogue national lancé par le chef de l’Etat, Macky Sall. En effet, interpellé au sortir de la réunion du Comité directeur dudit parti, le porte-parole du Pds estime qu’il faudrait retourner «la question à Idrissa Seck qui a peut-être lui le pouvoir de sanctionner des partis politiques autonomes».

De l’avis de Babacar Gaye, son parti se soucie plus des préoccupations des Sénégalais, surtout de sa frange la plus vulnérable. Mieux, poursuit-il, «le Pds se soucie surtout de ses militants qui sont emprisonnés». Ainsi, pour M. Gaye, «le Comité directeur du Pds reste attaché à la lutte pour la libération de tous les détenus politiques, pour l’arrêt des poursuites politiques qui sont en cours, et la levée des épées de Damoclès qui sont toujours suspendues sur la tête de certains membres du Comité directeur».

Par conséquent, il invite “Idy“ à se solidariser à leur cause, ou à leur laisser poursuivre leur chemin. Répondant par ailleurs aux accusations de deal portées par Idrissa Seck, entre le président de la République et le Pds, Babacar Gaye précise que le Pds n’est pas connu pour ces combines. Même s’il ne s’attaque pas vertement au leader de Rewmi, il a tout de même estimé qu’une telle accusation venant d’Idrissa Seck «m’étonne un tout petit peu». Par conséquent, il a donné rendez-vous aux populations pour avoir si réellement «nous sommes des dealers». Dans la même veine, et en rapport aux spéculations sur la future création d’un gouvernement d’union avec le Pds, le porte-parole du Pds refuse de «faire de la météo politique». Pour lui, le Pds reste préoccupé à la poursuite des discussions qui concernent le Sénégal, ainsi qu’à travailler à faire libérer tous les détenus politiques et à s’engager résolument à prendre le pouvoir.

Sur un autre registre, les protégés d’Abdoulaye Wade estiment que le moment est venu de supprimer les juridictions d’exception, comme la Crei qui, a leur avis, «porte gravement atteinte aux principes généraux de droit, dont le principe majeur de la présomption d’innocence». Sur la suite à donner aux concertations organisées par le chef de l’état, le Comité directeur dit rester «à l’écoute des organisateurs sur le sort réservé aux problèmes de l'école, de la santé, de la gouvernance politique, sur les affaires économiques et financières ainsi que sur la situation économique et sociale des ménages».

sud quotidien

Lu 33 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30