Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Les quotidiens célèbrent la victoire de Balla Gaye 2 sur Tapha Tine



Dakar, 3 juin (APS) - Les quotidiens parvenus lundi à l’APS s’inspirent de belles formules pour évoquer la victoire nette et sans bavure du lutteur Balla Gaye 2, champion incontesté du moment de l’arène sénégalaise, sur Tapha Tine, son challenger d’un week-end.

Pour un combat très attendu et annoncé comme difficile, Balla Gaye 2 s’est imposé, dimanche, avec une aisance qui a tout aussi surpris, une victoire qui lui permet de prendre ses aises sur le trône de la lutte sénégalaise en ajoutant à la légende que le lutteur de Guiédiawaye se bâtit, en particulier depuis son avant-dernière victoire sur Yékini, lutteur redouté resté invaincu une quinzaine d’années durant.

''Balla Gaye 2 terrasse Tapha Tine, presque sans effort’’, relève le quotidien national Le Soleil. Selon le journal, entre ces deux lutteurs, ‘’les choses sont désormais claires. Et pour cause, le premier n’a eu aucune peine à dominer nettement et à battre le second. En 2 mn 30’’.

''Balla Gaye 2 a conservé son titre de +Roi des arènes+ en venant à bout de Tapha Tine de Baol Mbolo. Le vainqueur, dont le poids de 150 kilos nourrissait des inquiétudes, a fini par mettre d’accord tout le monde qu’il est présentement le meilleur lutteur de l’arène’’, écrit Le Quotidien.

''La mise aux poings de Balla’’, affiche le même journal, en allusion au fait que Balla Baye 2, présenté comme moins à l’aise en bagarre, s’est permis le luxe de rouer de coups son adversaire réputé bon boxeur, avant de le terrasser après une série d’uppercuts.

Une situation rendue par La Tribune à travers son titre : ‘’Balla corrige Tapha’’. ‘’Le +Roi+ est toujours sur son trône alors que Tapha Tine a perdu son Takh Ci Riip’’, son slogan traduit comme suit par le journal : ‘’bien mixer jusqu’à rassembler’’.

''Balla attaque, cogne et gagne’’, renchérit Enquête. Son combat contre Tapha Tine ‘’était celui qu’il ne fallait pas rater, celui de sa première sortie, à titre officieux, en tant que +Roi des arènes+’’, signale Libération. ‘’Balla Gaye 2 l’a réussi avec brio, par la force de ses uppercuts et un placage au bout de 2 minutes et 22 secondes’’, ajoute-t-il.

‘’Comme lors de la saison dernière, la carrière de Balla Gaye 2 a pris une nouvelle dimension après sa victoire expéditive (…)’’ sur Yékini, selon Sud Quotidien. ‘’Dans un combat qu’il a mené de main de maître, rapporte cette publication, le Lion de Guédiawaye n’a pas mis trois minutes pour surclasser l’espoir du Baol et mettre fin à ses ambitions de lui ravir le titre de Roi des arènes’’.

‘’Balla Gaye 2, le roi haut perché’’, souligne L’Observateur, selon qui la tête de l’école de lutte dakaroise éponyme ‘’s’installe confortablement sur son trône et tient fermement sa couronne. Battu sur tous les plans, Tapha Tine n’avait pas de solutions pour être roi à la place du roi’’.

‘’C’est le meilleur !’’, s’exclame Tout le sport, en parlant de Balla Gaye 2 dont il publie à sa première page une image suggestive : le ‘’roi des arènes’’ confortablement assis sur le ventre de son adversaire après l’avoir terrassé. ‘’Le lion de Guédiawaye a démontré en moins de trois minutes qu’il demeure incontesté sur le trône de l’arène’’, écrit ce quotidien spécialisé.

Le Populaire rapporte que le triomphe de Balla Gaye 2 aux dépens de Tapha Tine lui permet d’égaler le record de 19 victoires de Yékini, le champion emblématique qu’il avait battu et déchu de son trône à l’issue d’un combat épique, le 22 avril 2012.

Walfadjri souligne que cette victoire permet à Balla Gaye 2 de ‘’confirmer son titre de +roi des arènes+. Mais, de prendre surtout la revanche de son lieutenant, Elton’’ dont Tapa Tine avait ensanglanté le visage, il y a deux ans.

‘’Il n’est pas facile de lutter avec Balla Gaye 2 si on se fie aux confidences de ses marabouts de Malifara (Sédhiou, dans la zone sud du pays) : +Balla Gaye a hérité depuis son combat contre Yékini d’un talisman qui lui donne les aptitudes d’un +ninkinanka+ ou dragon’’, écrit Direct Info, évoquant à sa Une ‘’Les secrets mystiques de la victoire de Balla Gaye 2’’.

BK/OID

Lu 67 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30