Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Les piques de Djamil et le combat Khalifa-Mimi traités en priorité



Dakar, 20 juin (APS) – La politique est le sujet dominant, vendredi, dans les quotidiens avec entre autres la sortie du leader politique et marabout, Mansour Sy Djamil, contre le régime et le combat entre Kkhalifa Sall et Aminata Touré pour la conquête de la mairie de Grand-Yoff.

Selon Le Populaire, ‘’Mansour Sy Djamil attaque pourvoir’’. Le même journal indique ‘’le président de Bes Du Niakk, candidat à la mairie de Fass-Gueule Tapée-Colobane, n’a pas été tendre avec le régime’’ en déclarant que l’Etat ‘’est très faible’’, que le pays ‘’est politiquement déprimé et socialement abîmé’’.

Enquête s’intéresse aussi à ce ‘’discours de feu’’ du marabout et homme politique, député à l’Assemblée nationale, ‘’contre le président’’. Le journal titre :‘’Djamil pilonne Macky Sall’’.

‘’C’est un discours radical et presque sans concession que Mansour Sy Djamil a développé hier (jeudi) contre le président de la République et sa politique, accusée de faiblesse mais aussi de ne pas tenir ses promesses’’.

Dans la bataille pour la mairie de Dakar, L’As note que le Khalife des Layènes ‘’bénit Khalifa Sall et démolit Mimi’’.

‘’Accompagné d’une forte délégation, Khalifa Sall, a été reçu hier (jeudi) par le Khalfie général des Layènes, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye. Au cours des échanges qu’il a eus avec ce dernier, le maire sortant de Dakar a promis de terminer les travaux de la résidence du marabout qui se trouve dans un état de délabrement avancé à Cambérène. Pour sa part, la famille layène lui a conseillé de ne pas suivre son challenger Aminata Touré dans la polémique’’, écrit L’As.

En même temps, Walfadjri signale que Aminata Touré, Premier ministre et candidat de Bennoo Bokk Yaakaar à Grand-Yoff, ‘’lance ses piques’’ dans la gestion de Khalifa Sall.

‘’Elle avait promis de ne pas verser dans la polémique, mais hier (jeudi), Aminata Touré a tiré à boulets rouges sur le maire sortant de la ville de Dakar, Khalifa Sall. Le Premier ministre qu’elle est, demande à Khalifa Sall, de faire face aux populations de Dakar en leur disant ce qu’il a fait exactement des 250 milliards de francs de la ville'', rapporte Walf.

Le journal ajoute : '''Mimi Touré qui faisait face à la presse résume le bilan de son adversaire au pavage des rues et à la distribution de lait dans les écoles’’.

Dans sa livraison du jour, Sud Quotidien s’intéresse au coronavirus et au pèlerinage en Arabie-Saoudite, avec cette manchette: ‘’Le Sénégal en alerte’’.

Selon Sud, ‘’à un mois de la Oumra, prévue au mois de juillet prochain, soit à deux mois du grand pèlerinage à La Mecque, des signes d’inquiétude proviennent d’Arabie Saoudite du fait du coronavirus, une maladie dangereuse qui tue une personne sur trois’’.

‘’Face à cette épidémie mortelle, les autorités sanitaires sénégalaises disent avoir activé le système de surveillance épidémiologique sur les sujets en provenance du Royaume wahhabite. Elles affirment que des dispositions de prévention générale ont été prises depuis une dizaine de jours’’, ajoute le journal.

Dans son dossier consacré aux libertés conditionnelles, Le Quotidien met en exergue un ‘’exécutif’’ comme étant le ‘’juge des peines’’.

‘’A y voir de prés, les libérations conditionnelles ne sont plus escortées des rigueurs judiciaires requises dans leur application. La Chancellerie n’hésite plus à fouler aux pieds les textes qui régissent cette mesure en zappant les juges d’application des peines au moment de renvoyer certains détenus en liberté’’, écrit le journal.

Le Soleil fait cavalier seul et annonce le lancement de la phase de généralisation du programme de bourses de sécurité familiale avec 50 000 nouveaux ménages qui seront concernés cette année.

''La phase de généralisation du programme national de bourses de sécurité familiale a été lancé hier (jeudi) à Kaffrine en présence des autorités administratives et municipales locales. (…) Pour cette phase de généralisation, 50 000 nouveaux ménages vivant dans l’extrême pauvreté sont venus s’ajouter aux 50 000 premiers de la phase pilote lancée en septembre 2013’’, écrit le journal.

Libération raconte qu’un Norvégien appâté au moyen du net vers Dakar pour y investir a été séquestré par 5 Nigérians et deux Sénégalais et sa famille rançonnée.

‘’Incroyable mais vrai!’’, s’exclame le journal qui écrit : ‘’Cinq Nigérians aidés de deux Sénégalais qui orchestrent une opération de kidnapping avec demande de rançon sur fond de prostitution via Internet''.

''L’affaire pourrait faire penser au scénario d’un film. Et pourtant elle s’est déroulée à Dakar avant d’être close par la Division des investigations criminelles (DIC) qui a arrêté toute la bande et libéré l’otage, un Norvégien’’, selon Libération.

OID/AD

Lu 34 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30