Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


La visite du président Sall dans des zones inondées de la banlieue traitée en priorité



Dakar, 17 août (APS) - La presse quotidienne donne ce samedi la priorité à la visite vendredi du président de la République, Macky Sall, dans des zones inondées de la banlieue dakaroise.

Le Soleil indique que le président Sall "s’est tour à tour rendu à la Foire, à Grand-Yoff, à Dalifort et au lace Wouye de Malick’’, des endroits "où des travaux d’envergure sont en train d’être menés pour lutter contre les inondations’’.

Le journal souligne à sa une ce propos du Chef de l’Etat, qui déclare que "l’Etat apportera une réponse adéquate à la demande des sinistrés’’.

Tout comme le Soleil, Le Populaire a également ouvert sa une avec la tournée du Président de la République sur certains sites des zones inondables.

Dans sa manchette, le journal parle d’une "visite aux allures de campagne électorale dans les zones inondées’’, expliquant qu’il a zappé les zones à risques.

Selon Le Populaire, à Grand-Yoff, les populations lui ont réservé "un accueil digne d’un meeting politique’’. Mais pour le président de Synergie des actions pour l’assainissement de la banlieue (SAABA), "Macky doit éviter de n’aller que dans les lieux où il est applaudi’’.

Pour Walfadjri, le président Sall "n’a pas mis les pieds sous les eaux’’, car "aucun quartier inondé de Dakar et sa banlieue n’a été visité’’.

"En lieu et place d’une visite dans les zones inondées et inondables, la délégation présidentielle a préféré constater l’état d’avancement des travaux de pompage et de drainage des eaux pluviales’’, écrit le journal.

Tout cela fait dire à L’Observateur dans sa manchette que "Macky ignore royalement la +vraie+banlieue’’. Le journal retient que Pikine, Yeumbeul et Guédiawaye, des quartiers souvent confrontés aux inondations, ont été "zappés’’.

Cela semble également intriguer Le Quotidien qui constate que "Macky contourne les zones à haut risque’’. Même constat chez Enquête qui relève que "Macky zappe les zones chaudes’’.

Mais tout cela n’a pas l’air de plaire aux habitants de ces quartiers périphériques, si l’on en croit Grand Place, qui note que "la banlieue rumine sa colère’’, pour avoir été "zappée’’ par le chef de l’Etat, à l’occasion de sa visite dans les zones inondées.

Et c’est Direct Info qui explique le choix présidentiel de ne pas se rendre dans les zones sensibles, en invoquant la peur d’être hué par des sinistrés de la banlieue.

Sur un tout autre plan, Enquête relève un changement de stratégie chez Karim Wade, ancien ministre et fils de l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, en prison depuis plusieurs mois, dans le cadre de la traque des biens présumés mal acquis.

Selon le journal, "après avoir mené une longue bataille à la Cour de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ses avocats "se sont tournés vers la Cour suprême du Sénégal qu’ils ont saisie d’un recours aux fins de récuser la légalité de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) à juger le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade’’.

L’Observateur, lui, rapporte les confessions de Karim Wade. "Aujourd’hui, je suis arrêté, mais même tué…je mourrais heureux’’, déclare-t-il, ajoutant : "Personne ne pourra prouver que j’ai volé de l’argent’’.

Le placement en garde à vue du maire socialiste de Pikine-Est a aussi retenu l’attention de la presse quotidienne. "Le maire socialiste Malick Konté tombe’’, titre l’As, indiquant qu’il est placé en garde à vue avec son présumé complice Mbaye Seck. Et selon Grand Place, l’édile de Pikine-Est est poursuivi pour escroquerie.

En économie, Sud Quotidien signale la signature par la Société nationale d’électricité (SENELEC) d’un contrat de construction d’une centrale à charbon de 300 mégawatts avec Africa Energie. Mais le journal fait remarquer que c’est la procédure du gré à gré qui a été utilisée. Et d’ironiser dans sa manchette, en indiquant que "SENELEC signe à son gré’’.

Le Quotidien fait un focus sur les investissements hôteliers dans la zone de Mbour, où selon lui "les Latinos ont la cote’’. Le journal qui sent une "odeur de trafic de drogue dans la station balnéaire’’, ajoute que ‘’l’espagnol est +la langue de travail+ des night-clubs’’, selon les renseignements généraux.

En sport, Stades donne la parole au milieu de terrain des Lions Alfred Ndiaye, qui déclare : "Nous avons un groupe costaud’’.












ASG

Lu 20 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30