L'ANSFES plaide la réouverture des maternités de Le Dantec et de Polyclinique



La présidente de l’Association nationale de sages-femmes d’Etat du Sénégal (ANSFES), Marième Fall a appelé, samedi à une ''solidarité gouvernementale'' pour la réouverture des maternités de Le Dantec et de la Polyclinique afin de réduire la mortalité infantile.

''Des efforts importants ont permis de réduire le taux de mortalité infantile à 26 000. Cependant dans la région de Dakar les femmes continuent à souffrir le martyr en donnant la vie (…) Nous souhaitons la réouverture des maternités de Le Dantec et de Polyclinique’’, a-t-elle dit.

S’exprimant lors de la Journée internationale organisée par son organisation, Marième Fall estime que la réhabilitation de ces ‘’temples du savoir et du savoir-faire en matière de santé de la reproduction est pour nous une question de solidarité gouvernementale''.

La Journée est axée sur le thème ’’Accélérer la cadence pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement en matière de santé : le Sénégal a besoin de sages-femmes aujourd’hui plus que jamais’’.

‘’En dépit des importants efforts salutaires déployés par le gouvernement ces dernières années pour le recrutement des sages-femmes, le pays n’en compte que 127 alors qu’en 2013 le Sénégal avait des besoins estimés à 2563 sages-femmes, soit un gap de 1336’’, a dit Mme Fall

Dans le même temps, a-t-elle poursuivi près de 2000 sages-femmes sont au chômage. Avec 1 sage-femme qui officie pour 2426 femmes en âge de reproduction (FAR), le Sénégal est encore loin de la norme d’1 sage-femme pour 300 FAR, selon Marième Fall.

‘’La préoccupation de notre profession reste celle d’assurer la protection du public en veillant à la qualité de l’exercice de la profession par le contrôle de l’admission, la formation continue, la surveillance de la pratique. Ceci ne pourra se faire sans la création d’un ordre pour les sages-femmes’’, a souligné la présidente de ANSFES

Pour elle, ''le moment est venu d’établir un cadre propice à une réflexion pointue sur les nombreux défis qui restent à relever, mettre l’accent sur les acquis, les réalisations, et toutes les difficultés inhérentes à la profession de sages-femmes''.

S'agissant de la maternité de l’hôpital Aristique Le Dantec le Premier ministre Aminata Touré, a assuré lors de la cérémonie, que cette structure sera bientôt rénovée, soulignant que la procédure d’attribution du marché est en cours.

‘’La maternité de l’hôpital Le Dantec sera bientôt rénovée puisque la procédure d’attribution du marché est en cours. La budgétisation est faite et les crédits pour la réhabilitation sont prévus’’, a-t-il notamment dit.

La maternité de l’hôpital Le Dantec est fermée depuis le 25 août 2005

La mortalité maternelle a connu au Sénégal, une baisse entre 2005 et 2010 passant de 401 à 392 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes, a rappelé récemment la présidente de l’Association nationale de sages-femmes d’Etat du Sénégal (ANSFES).

Sept naissances sur dix (71 %) se sont déroulées dans un établissement sanitaire, et 51 % ont bénéficié de l’assistance de personnel de santé notamment des sages-femmes au moment de l’accouchement, selon les statistiques.

SDI/OID

Lu 17 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 15

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31