Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Djibril Diallo : ''Le chômage des jeunes est une bombe à retardement''



Dakar, 9 jan (APS) – Le conseiller principal auprès du directeur exécutif de l’ONUSIDA, Djibril Diallo, a invité, jeudi à Dakar, les dirigeants africains à s’attaquer au chômage des jeunes qui constitue, selon lui, ''une bombe à retardement qu’il faut désamorcer avant qu’elle n’explose''.

‘’Il faut accorder à ce phénomène une place beaucoup plus claire dans l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à l’horizon 2015’’, a-t-il expliqué, lors d’un point de presse tenu en prélude au 4-ème sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies qui s’ouvre lundi prochain à Dakar.

Cette rencontre de quatre jours se tient sur le thème : “Chômage des jeunes dans l’agenda post-2015 des Nations Unies”. Quelque 500 jeunes en provenance de 54 pays d’Afrique, de la diaspora, des États Unis d’Amérique et de l’Europe sont attendus à Dakar.

Le sommet est organisé par le Réseau des jeunes leaders d’Afrique et de la diaspora des Amériques et d’Europe (ROJALNU), en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et le programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA).

D’après Djibril Diallo, également président d’honneur du ROJALNU, cette initiative lancée en 2004 vise à accompagner des jeunes leaders qui ont été reconnus dans leur communauté pour leur intervention dans le domaine économique et social.

‘’Ces jeunes sont accompagnés pour qu’ils puissent avoir des exercices qui sont organisés par et pour les jeunes sans distinction d’appartenance de quelle que sorte que ce soit, à moins que ça ne soit la bonne performance observée par les Nations Unies’’, a-t-il fait savoir.

Selon Boureima Diadié, la jeunesse a toujours été une priorité pour le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) dont il est représentant résident adjoint. C’est d’ailleurs, a-t-il dit, pourquoi la question liée à la jeunesse est l’une des grandes composantes de son plan d’action.

Il a souligné qu’il faut s’attaquer, pour ce faire, à la santé sexuelle et reproductive des jeunes, mais aussi à toutes les activités qu’il faut mener pour les mettre à l’abri de toutes les pratiques néfastes qui peuvent contribuer à lutter contre le chômage.

‘’Les jeunes sont pour nous l’avenir de l’Afrique, du monde. Et si nous n’investissons pas assez chez eux, nous risquons de rencontrer des problèmes qu’il nous sera difficile de résoudre’’, a dit le représentant-résident adjoint du FNUAP.

Selon lui,'' plus de 60% de la population en Afrique a moins de 25 ans. Et cela veut dire que ce sont des jeunes qu’il faut soigner, éduquer, nourrir et trouver un emploi pour eux''.

Il a fait observer que ''les maigres ressources des Etats africains sont consacrées dans ces domaines sociaux. Ce qui fait, a-t-il dit, que ''les Etats n’ont plus les moyens d’investir dans d’autres secteurs pour pouvoir redynamiser les économies''.

‘’C’est un challenge, mais aussi un danger, parce que si cet équilibre n’est pas maintenu c’est une voie qui mène à la catastrophe’’, a relevé Boureima Diadié, invitant à prendre au sérieux la notion du dividende démographique.

Il a fait noter que la dividende démographique est ''une accélération de la croissance économique pouvant résulter d’une évolution de la structure par âge de la population, accompagnée d’investissements stratégiques dans le domaine de l’éducation, de la santé au niveau de la politique économique et de la bonne gouvernance''.

LTF/AD

Lu 36 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 15

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31