Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Demba Ba, l'histoire d'un difficile ménage avec la Tanière



Dakar, 29 mai (APS) - Demba Ba, l’attaquant sénégalais de Chelsea, club le plus huppé parmi ceux où évoluent des joueurs sénégalais, va manquer les deux matchs des Lions pour les éliminatoires de la coupe du monde pour des "raisons" qu’il promet de révéler à ses compatriotes qui méritent de savoir.

Au-delà "du choix sportif’’, l’attaquant international de Chelsea, qui ‘’était tellement motivé’’, a laissé entendre qu’une autre raison expliquerait son absence sur la liste des joueurs devant défendre les couleurs nationales à Luanda (Angola) et à Monrovia (Liberia).

Sa sortie sur les réseaux sociaux sans possibilité pour la presse de lui poser des questions montre la volonté de l’attaquant des Blues de mettre les choses au point, comme s’il avait l’impression que quelque chose clochait.

L’intégration de Demba Ba dans la sélection nationale devait être une belle histoire, depuis le 31 mai 2007, jour où il porta le costume de pompier pour éteindre un début d’incendie (1-1) allumé par les Tanzaniens au stade de Mwanza.

En égalisant cet après-midi, il avait permis à Henri Kasperczak, alors sélectionneur des Lions, de sauver le point finalement décisif dans la course à la qualification de la CAN 2008. Une CAN qu’il n’a pourtant pas joué, après le retour des cadres, qui avaient, pour la plupart, décidé de faire l’impasse sur ces matchs éliminatoires de juin (Tanzanie et Mozambique).

De cette date jusqu’en 2011, Ba, qui est passé du championnat de Belgique (Mouscron) à l’Allemagne (Hoffenheim), va monter en puissance, sans cependant devenir la relève attendue dans l’attaque des Lions depuis 2002.

Si sa cote a continué de monter en club, Demba Ba, par la précocité de sa présence en équipe nationale, n’arrive pas à s’imposer en équipe nationale où il se présente comme un intermittent du spectacle.

Il a fallu une nouvelle mèche allumée contre le Cameroun qui a débroussaillé le chemin de la qualification du Sénégal à la CAN 2012 pour donner plus de consistance à son poids dans la Tanière, qui a démarré une mue sous le magistère d’Amara Traoré.

A ce moment-là, l’ancien attaquant de Rouen (France) avait connu son 4-ème pays et son 4-ème championnat après être allé au clash pour quitter l’Allemagne au profit de West Ham en Angleterre.

Entre temps, le natif de Sèvres (France) avait fait naitre une grosse incompréhension du côté de la Bundesliga (championnat allemand) jusqu’à ce que l’ancien attaquant de Marseille, Klaus Allofs, le marque au fer rouge.

Demba Ba, accusé d’avoir refusé de reprendre les entraînements en janvier 2011 pour forcer la main à ses dirigeants, n’avait pas été retenu par Stoke City pour des raisons médicales.

A Hoffenheim, on avait conclu qu’il ne servait à rien de retenir un tel joueur. Le manager général, Ernst Tanner, de rappeler que ’’s'il devait revenir à Hoffenheim, il pourra s'entraîner, mais il suivra les matches des tribunes’’.

Apportant de l’eau au moulin d’Hoffenheim qui s’était sentis trahis, Klaus Allofs avait appelé les autres clubs allemands à lui fermer leurs portes.

’’Il faut que la Bundesliga soit entièrement solidaire et que chaque club refuse de recruter Demba Ba’’, avait lâché Klaus Allofs, manager général du Werder Brême, au sujet de l’attaquant sénégalais, devenu alors un attaquant reconnu en Allemagne avec 25 buts en deux ans et demi.

Finalement, il n’a pas eu besoin de revenir en Allemagne, West Ham (Angleterre) ayant fini de le faire signer, malgré des incertitudes sur son genou.

S’il a vite réussi à s’imposer en empilant les buts, West Ham a toutefois été relégué à la fin de la saison. Et la perspective de devoir jouer en Championship (D2 anglaise) ne l’enchantant pas, Ba a alors pris le chemin de Newcastle.

Au grand désespoir des dirigeants de Hammers qui ont été obligés de le laisser filer à Newcastle où il a continué à progresser jusqu’à susciter l’intérêt de Chelsea où l’Espagnol Fernando Torres semblait perdre pied.

Là aussi, malgré les pressions amicales des dirigeants des Magpies, mal en point en championnat, Demba Ba a préféré voir ses intérêts et aller signer chez les Blues où il a remporté l’Europa League. Sans jouer, cependant.

Cerise sur le gâteau, il s’est aussi qualifié pour la Champions League, avec la perspective de se faire diriger par l’un des meilleurs techniciens au monde, le Portugais José Mourinho.

Sans faire de bruits et continuant sa progression, Demba Ba a tracé son sillon, même s’il est allé jusqu’à contrarier les plans de ses dirigeants et entraîneurs.

Outre Alain Giresse qui a décidé de se passer de ses services pour les deux prochains matchs des Lions, l’histoire retiendra également que Joseph Koto avait préféré le mettre sur le banc, lors du match aller contre la Côte d’Ivoire en éliminatoires de la CAN 2013.

Un match perdu 2-4 et qui avait valu à l’ancien sélectionneur de l’équipe locale une volée de bois vert de la part des mêmes observateurs qui ont accablé l’attaquant de Chelsea, après sa performance en-deçà des attentes de Conakry, le 23 mars dernier.

En attendant, Demba Ba qui ‘’aurait voulu être là’’ pour jouer contre l’Angola et le Liberia, aura le temps de profiter de ses vacances et de préparer sa saison prochaine tout en espérant qu’il dise un ’’jour les vérités au peuple sénégalais’’.


SD/ASG

Lu 35 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION

Contact: Patrice: 0781902232 France

Location meublée à Dakar : SUPERBE MEUBLÉ,4 PERS,WIFI,TV ORANGE,CLIMATISATION
- Votre Logement meublé de 96m2 est totalement climatisé (très important pour la région)
- votre logement est tout équipé neuf avec :
- wifi Orange par la fibre très rapide
- télévision led 127 cm
- abonnement tv d orange et canal+ comprenant le bouquet sport et ciné cinéma
- four avec broche et 4 feux gaz.
- réfrigérateur tout et partie congélateur
- 2 balcons
- femme de ménage: mercredi et samedi

Le logement est situé dans un quartier calme, commerces et plages à proximité, restaurants


Le logement

Vous apprécierez votre logement car il est totalement climatisé et situé dans un endroit stratégique de la ville, non Loinn des commerces de proximité et des endroits de visite et de villégiatures.
De nombreux restaurants à la cuisine typique, deux casinos, des plages, des marchés traditionnels, le port de pêche, les ateliers d art africain vous attendent.
À visiter : le lac rose, l île aux esclaves, les monuments de centenaire, les marchés locaux, le port de pêche, nombreuses activités.

Accès des voyageurs

Le logement est loué entier

Échanges avec les voyageurs


Je suis disponible à tout moment
Contact: Patrice: 07 81 90 22 32 France
N hésitez pas :)))


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30