DEVELOPPEMENT LOCAL UN CONCOURS NATIONAL LANCE



Une réunion de partage et d’information sur les processus et modalités de mise en œuvre d’un concours national axé sur le thème : «Connaissance innovatrice et développement local», a réuni hier jeudi, à Dakar, autorités administratives, collectivités locales, Ard, services techniques décentralisés, universitaires, et société civile.

La multiplicité des dynamiques et des interventions dans le développement local portées par l’Etat, les dynamiques communautaires, les collectivités locales, les Organisations non gouvernementales (Ong), partenaires au développement, particulièrement de la coopération décentralisée n’ont pas débouché sur une masse critique d’informations capitalisables et susceptibles d’en dégager les traits structurants.

En réponse à cette problématique, le ministère de la gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire à travers le programme «Connaissance Innovatrice et développement local (Cidel)» a lancé un concours national sur les pratiques innovantes en développement local depuis le 15 du mois et ce, jusqu’en décembre. Celui-ci a fait l’objet d’une réunion hier jeudi, à Dakar, regroupant autorités administratives, collectivités locales, Ard, services techniques décentralisés, universitaires, et société civile. Une rencontre qui se veut un moment de partage et d’information sur les processus et modalités de mise en œuvre du concours national.

Ce concours est organisé aux fins d’identifier et de capitaliser toutes ces expériences innovantes en matière de développement local au Sénégal en vue de développer à leur meilleure diffusion au plan national et international. Ouvert aux collectivités locales et aux organisations communautaires de base témoignant d’une pratique innovante en développement local.

Selon Samba Ndiaye, coordinateur dudit concours, «le développement local c’est des initiatives locales portées et maitrisés par les acteurs territoriaux, visant la revitalisation du territoire, l’accès aux services sociaux de base, et la promotion de la gouvernance territoriale».

Et c’est justement a-t-il ajouté, cela qu’il veut encourager «par ce concours ouvert aux organisations communautaires de base (Ocb) et aux collectivités locales (Cl) qui ont expérimenté une solution pratique, innovante et durable aux questions de développement local. Ces Ocb et Cl peuvent avoir autofinancé leur expérience ou bénéficier de l’accompagnement technique et financier de partenaires tels que les secteurs public, privé, les collectivités locales, les Ong, la coopération décentralisée entre autres».


Jean Pierre MALOU
Sud Quotidien

Lu 39 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 15

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31