Inscription à la newsletter.Restons en contact


Recherche

Responsabilité sociétale des entreprises

RSE et développement durable : Le réseau des journalistes en environnement prêt à accompagner la Sonatel

Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

RSE Réparation du préjudice causé par le 3e tronçon Diamniadio-Aibd : Le village de Yam bénéficie d’une école et des moulins

Mamadou Talla préconise une connexion formation-secteurs prioritaires

Industries extractives: atelier sur la responsabilité sociétale des entreprises, lundi


Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures

La société Sabodala Gold Operations (SGO) a signé deux conventions de financement avec les mairies de Khossanto et de Sabodala dans le département de Saraya, région de Kédougou. L’enveloppe d’un montant de près de 600 millions FCFA, est destinée à la réalisation de routes et d’infrastructures sociales de base.



Convention SGO/Communes de Khossanto et de Sabodala : 600 millions FCFA pour des infrastructures
598 millions 500 mille FCFA, c’est le montant que la compagnie minière Sabodala Gold Operations (SGO) va injecter durant l’année 2015 dans les communes de Khossanto et de Sabodala, compte non tenu d’un important fonds d’investissement communautaire qui va tourner autour de 125 millions FCFA et d’un appui budgétaire de 25 millions pour le conseil départemental de Saraya.
La cérémonie officielle de signature des deux conventions a eu lieu en présence du directeur général de SGO Abdoul Aziz Sy, du sous préfet de l’arrondissement de Sabodala, Mbaye Sy, des populations et des deux maires. A Khossanto comme à Sabodala, les bénéficiaires ont manifesté leur grande satisfaction.
Pour la commune de Khossanto ce sont 475 millions FCFA qui seront injectés par Sabodala Gold Operations pour accompagner la municipalité dans la construction de routes, la réalisation d’infrastructures sociales de base, et de matériels d'allégement des travaux de femmes. Il s’agit selon le directeur général de SGO, Abdoul Aziz Sy, «de la réhabilitation du tronçon Khossanto-Diakhaling long de 25 kilomètres, de la construction de trois forages dans les villages de Tourokhoto, Kénié Kéniébanding et celui de Khossanto.»
A cela, ajoute le Dg, «l’aménagement d’un périmètre maraîcher d’une superficie d’un hectare à Diégoune, la construction et l’équipement de salles de classe à Khossanto, l’achat de fournitures scolaires, de 4 moulins à mil et la dotation du poste de santé de Khossanto d’une ambulance neuve.»
Très satisfait de la signature de cette convention qui à coup sûr va donner une bouffée d’oxygène à sa commune, le premier magistrat de la ville de Khossanto, Mamady Cissokho, a «vivement remercié le directeur général de GO pour ce geste de haute portée sociale», mais il a tenu également à témoigner qu’avant même la signature de cette convention, «presque 40 % des engagements pris par SGO lors de l’audience publique en présence des populations ont été réalisés ».
Prenant la parole, le premier magistrat de la ville, Mamadou Cissokho a qualifié la signature de la convention «d’acte hautement symbolique de partenariat gagnant-gagnant entre SGO et la nouvelle commune de Sabodala ». Il est revenu sur « les énormes efforts que SGO a consentis et qu’elle ne cesse de consentir pour accompagner le processus de décentralisation.» Ceci est selon lui, matérialisé par «de multiples réalisations concrètes et visibles dans la zone, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’hydraulique, de l’allègement des travaux des femmes depuis plus de dix ans.» D’un montant de 123 millions 592 mille FCFA, la convention de financement signée dépasse de loin le budget de la mairie qui s’élève à 80 millions. Ce montant global va permettre, selon le directeur Général Abdoul Aziz Sy, «de financer 20 projets de développement dans la commune.» Il s’agit entre autres, de « l’aménagement de périmètres maraîchers, de l’équipement de la radio communautaire de Sabodala, de fournitures et d’uniformes scolaires, de projets agricoles et avicoles etc... »
Pour sa part, le sous préfet de Sabodala, Mbaye Sy, a invité les jeunes à s’organiser davantage pour capter plus de financement venant de la compagnie minière. Il s’est fortement réjoui de cette nouvelle dynamique de partenariat enclenchée pour le développement de sa circonscription.
La compagnie SGO ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, car elle envisage le déroulement annuel d’un programme social minier de plus d’un milliard FCFA pour le développement socio-économique de la région de Kédougou.

Mahamadou Lamine BARRO
(Correspondant à Kédougou)
Dakaractu

Lu 267 fois

Dans la même rubrique :
1 2

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31