Abdoulaye Baldé : «Aucune disposition ne s’oppose à l’adoption des 14 points restants par voie parlementaire»



Abdoulaye Baldé et ses proches ne trouvent pas opportune l’idée d’aller à un référendum le 20 mars prochain. Selon les membres de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs), «Aucune disposition constitutionnelle ou législative en vigueur ne s’oppose à l’adoption des 14 points restants par voie parlementaire», diront-ils au sujet des réformes proposées par le chef de l’État, Macky Sall.
Invitant ce dernier à renoncer au référendum, ils ont toutefois déclaré qu’ils appelleront à voter massivement NON le jour du scrutin.
Les proches du maire de Ziguinchor estiment que «le reniement du président de la République face à la réduction de son mandat en cours, et son manque de dialogue avec les acteurs politiques et de la société civile ont vidé le référendum de toute sa substance».

Auteur: seneweb News - SenewebNews-RP

Lu 25 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31