124 véhicules remis à la police et à l’administration territoriale



Dakar, 13 mai (APS) - Le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a remis, mardi à Dakar, un lot de 124 véhicules aux gouverneurs de région et à la police nationale, dans le cadre du Projet de mise à niveau de ses services.

Le directeur de l’administration territoriale Léopold Faye et le directeur général de la police nationale, l’inspecteur général Anna Sémou Faye, ont réceptionné les véhicules.

Il s’agit de véhicules de fonction, de patrouille, de transport de troupes, d’ambulance, de maintien de l’ordre, de citernes et de motocyclettes.

Selon le ministre de l’Intérieur, le président Macky Sall, avec cette réalisation entend ‘’réarmer davantage, moralement les personnels de l’administration territoriale et de la police nationale en les dotant d’équipements et de conditions de travail adéquats''.

''Je suis d’autant plus comblé que cet événement constitue l’aboutissement d’une volonté franche et soutenue du président de la République Macky Sall de consacrer les ressources issues des frais de délivrance du visa biométrique à la construction et à l’équipement de ces deux arcanes stratégiques de l’Etat’’, a souligné Abdoulaye Daouda Diallo.

Il a rappelé que son département a conclu un contrat de partenariat avec la société SNEDAI/Sénégal pour la mise à niveau des services de l’administration territoriale et la police nationale.

''Ce projet a quatre composantes. Il s’agit de l’équipement des services logistique, l'outillage et le matériel spécifiques, l’équipement et la réhabilitation de bâtiments stratégiques relevant de la sécurité nationale’’, a dit M. Diallo.

Il a également cité ‘’la conception et la mise en œuvre de solutions informatiques au profit des services du ministère de l’Intérieur, la formation et l’entraînement des personnels intervenant dans la surveillance du territoire et la sécurité nationale’’.

''Le financement du projet est étalé su cinq ans à raison de 10 milliards de francs CFA par an dont le remboursement, après un différé de 24 mois, est gagé sur les ressources issues du paiement des frais de délivrance du visa biométrique’’, ajouté le ministre de l’Intérieur.

BHC/AD

Lu 22 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12

MAGAZINE TV SUR LES ENTREPRISES AU SENEGAL | Agences-Directions | Marketing | Communication | Management | Vente | Ressources Humaines | Formation | Exportations | Environnement des entreprises | Espace salariés | Genre-Entreprenariat féminin | Contributions | Responsabilité sociétale des entreprises | Assurances | Politique | Société | Médias § People | Sports | Web TV | International | EnglishNewsMag | Immobilier


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30